Un blaireau dans le jacuzzi ! – étape#68

Dessin inspiré de la vidéo du piège-photo. / © Jean-Philippe Paul

Sécheresse oblige, la mare du jardin est très convoitée par les animaux de la forêt. Cette nuit, un blaireau s'offre un véritable soin du corps ! La preuve en bonus vidéo.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Toujours pas de pluie annoncée pour la semaine à venir. La rivière Doubs a disparu depuis des semaines dans une longue partie de son lit. Partout, la terre est dure et craquelée.

Comme par miracle, la mare du jardin résiste encore. En journée le petit point d'eau est le théâtre permanent d'une multitude d'oiseaux : geais, fauvettes, grives, merles, pouillots, pics, rougegorges... La nuit, les chats du quartier partagent l'abreuvoir avec la fouine et le renard. Le piège photo est le témoin indiscret de tous ces manèges.

La surprise de la semaine vient du plus nounours de mes voisins : le blaireau. Habituellement, parfois même en famille, il ne fait que se désaltérer. Nous l'avions d'ailleurs déjà croisé, souvenez-vous, lors de l'étape#38 du voyage au jardin. Mais cette nuit, le dodu mustélidé prend ses aises et se baigne. Vous pensiez le blaireau rondouillard et court sur pattes ? Découvrez-le agile et assis comme un primate, se frottant les cuisses de ses mains minutieuses ! La preuve en vidéo...

Le 20 septembre 2018 - étape#68

Suivez ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation véritable, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#67 Graines pour oiseaux : attention danger!

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».