Lutter ou partager ? – étape#61

© Jean-Philippe Paul

C'est la saison des premiers fruits et légumes dans les potagers. Limaces, insectes, oiseaux, tout le monde semble vouloir prendre sa part. Faut-il combattre ces chapardeurs ou apprendre à partager ?

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Les limaces et les mulots ne laissent même pas le temps aux plantules de s'épanouir. Les premières groseilles, c'est pour les merles. Les jeunes salades, pour les escargots. La jeune feuille de blette ? Infestée de pucerons... Et la liste est longue. La nature au jardin est une histoire de cohabitation, de patience et d'indulgence. De philosophie même. Mais avouons-le, ce n'est pas tous les jours facile.

Ce midi, j'observe le festin des jeunes fauvettes à tête noire à peine sorties du nid. Pour elles, ce sera menu cerises. Pas de chance, car mon arbre donne peu cette année. Mais que faire ? Je tape dans mes mains, mais le passereau ne bouge même pas. A deux mètres sous le vorace, je ne l'impressionne pas le moins du monde. L'insouciance des premiers jours de vol... J'envisage d'installer un filet, puis je renonce. J'opte pour le partage et je prends un peu sur moi.

Le 2 juin 2018 - étape#61

Suivez désormais chaque quinzaine ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation véritable, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#60 Enfin un hérisson !

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».