Sous le ciel des milans

Vue sur le lac Léman depuis le Mont-Pèlerin / © Benoît Renevey

Dominant le Léman et ses vignobles escarpés, le Mont-Pèlerin déroule son échine verdoyante. Entre futaies et pâturages, des fleurs délicates et de tendres herbages chantent le retour du printemps.

Avatar de Benoît Renevey
- Mis à jour le
Article d'origine par

De la terrasse qui surplombe le funiculaire du Mont-Pèlerin, le spectacle est saisissant : les vignobles en terrasses de Lavaux, le miroir argenté du lac puis les Alpes. Majestueuses. Derrière nous, sur des pentes plus douces, le spectaculaire s’efface. De paisibles forêts et d’aimables paysages calment le regard.

Jeux de lumière

Dans l’ombrage du sous-bois, les rayons obliques du soleil matinal illuminent les bourgeons fraîchement éclos. Le vert tendre du feuillage contraste avec les grands troncs lisses et gris. Sur ces pentes, le hêtre est roi, mais il tolère la présence du sapin et de l’épicéa. Les grandes futaies habillent non seulement l’arête du Mont-Pèlerin mais aussi les pentes les plus escarpées sur son versant est. Le sommet, à 1080 m d’altitude, est totalement boisé. Une terrasse panoramique sur la tour de diffusion offre par temps clair une vision exceptionnelle sur le vignoble vaudois, les Alpes et le Jura.

Patchwork dans les prés

Epousant de son vol souple le profil ondoyant des pâturages du versant ouest, un milan royal parcourt son territoire. De ce côté-ci du Mont, le paysage s’ouvre, les forêts font place aux prairies. Posés dans un écrin jaune pissenlit, d’imposants domaines agricoles ourlés de vergers en fleurs ponctuent ce paysage accueillant. Très haut dans le ciel, une alouette des champs tire-lire à tue-tête. Sous ses ailes, deux ânes broutent avec nonchalance parmi les cardamines des prés.

On reconnaît le milan noir à sa queue triangulaire et à son plumage brun chocolat dessus comme dessous. / © Benoît Renevey

Voyageurs sans frontières

Bien calé entre la Tour de Gourze à l’ouest et le Mont-Pèlerin à l’est, le lac de Bret scintille sous le soleil de midi. Sur sa rive nord-est, le vent agite les tiges sèches d’une petite roselière, la seule digne de ce nom en Lavaux. Les eaux riches en poissons blancs intéressent vivement un milan noir qui longe la rive à faible hauteur. A cette saison, il arrive qu’il partage durant quelques jours cette manne avec le balbuzard pêcheur, en route vers ses quartiers de reproduction. Le Mont-Pèlerin est un lieu de passage printanier important pour les rapaces. Buses variables, bondrées apivores, éperviers et milans peuvent y être vus en grand nombre. Munissez-vous de jumelles et scrutez le ciel direction Léman, c’est de là qu’arrivent les oiseaux. Vous ne pourrez manquer l’un ou l’autre de ces voyageurs.

Eau précieuse

Les eaux eutrophes du lac de Bret nécessitent un traitement poussé pour les rendre potables. / © Benoît Renevey

Le lac de Bret n’est situé qu’à 10 kilomètres à vol d’oiseau du centre de Lausanne et son niveau domine de 300 mètres celui du Léman. Voilà des atouts que l’homme n’a pas tardé à exploiter. Dès 1871, la Compagnie du Chemin de Fer Lausanne-Ouchy utilise cette eau comme force motrice pour un funiculaire. A cette époque, l’endroit ressemble davantage à un étang alimenté par les eaux de pluie et quelques affluents insignifiants. Par la suite, un barrage est construit sur un affluent de la Broye et les eaux sont déviées vers le lac, multipliant par 10 la surface de son bassin versant. Parallèlement à ces travaux, une digue haute de 2,5 mètres est construite en aval. Elle sera rehaussée de 3 mètres en 1922, donnant l’étendue actuelle. De nos jours, cette ressource n’est plus utilisée comme force motrice mais comme eau potable pour la ville de Lausanne.

Itinéraire

Accédez la carte détaillée de cette balade dans le PDF en bas de page.

Balade - parcours rouge

Chardonne > Moreillon

Durée: 3h

  • Depuis la station du funiculaire, emprunter le chemin du Pèlerin à droite puis le chemin de la Forêt, noté privé et sans issue.
  • Après les dernières maisons (2), un sentier forestier marqué en jaune monte sur la gauche.
  • Au goudronné (3), suivre l’indication Mont-Pèlerin.
  • Au Chalet Volet (4), poursuivre jusqu’à la tour de diffusion (5).
  • Du portail d’entrée, emprunter le sentier marqué en bleu qui descend dans la forêt.
  • 600 m après la buvette Le Défiran bifurquer à droite (6) sur le chemin de l’Hermite.
  • En forêt, suivre les panneaux Mont Chesau, Palézieux-Gare.
  • A Chesau (7), notre route descend à gauche, direction Moreillon.
  • A la bifurcation (8), poursuivre tout droit.
  • De là, suivre les indications Moreillon jusqu’à la gare (9).

Prolongation - parcours orange

Moreillon > Puidoux-Chexbres

+ 2 h

  • De la gare (1) suivre la route de Palézieux puis celle de Moudon à gauche peu après la voie CFF.
  • À la bifurcation indiquant le golf de Lavaux (2), emprunter un chemin herbeux à travers champs à droite.
  • Rejoindre la route principale à gauche (3), la suivre sur 500 m environ puis bifurquer à gauche (4).
  • Après avoir rejoint la route principale, on trouve 300 m plus loin sur la droite (5) un sentier balisé qui rejoint plus loin la rive.
  • À la pointe sud du lac (6), emprunter le chemin à gauche, direction Puidoux-gare.
  • Après le ruisseau (7), bifurquer à gauche. Juste après la première construction (8) descendre à gauche jusqu’à la gare (9).

Accès en train, en bus

Accès à la gare de Vevey, horaires au +41(0) 900 300 300 ou sur cff.ch . Horaires du funiculaire Vevey-Station du Mont-Pèlerin sur goldenpass.ch (3 départs par heure).

L’idée week-end

Niché sur des pentes abruptes entre Lausanne et Vevey-Montreux, Lavaux est une région viticole d’une grande beauté qui mérite un séjour. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis juin 2007, ce vignoble est né du travail des moines qui défrichèrent ces terres entre le Xe et le XIVe siècle. Plusieurs sentiers viticoles jalonnés de panneaux didactiques mettent en lumière la richesse de ce patrimoine unique au monde.

Informations et itinéraires sur lavaux.com et lavaux-unesco-inscription.ch

Infos - hébergement

Office du Tourisme Chexbres +41(0) 21 962 84 64

Office du Tourisme Vevey +41(0) 848 86 84 84

Hébergements sur le site de la Montreux Riviera

Le plus de la belle saison

La tour de diffusion du Mont-Pèlerin, et son ascenseur, permet d’atteindre une terrasse située à 64 mètres. Vue splendide sur 360°. Avril à octobre, 9h-18h. Prix adulte : Fr. 5.-.

A voir

La migration printanière des rapaces au Mont-Pèlerin est parfois spectaculaire. Elle débute en mars. La buse variable est l’espèce la plus abondante (4000 individus dénombrés en 2005).

Couverture de La Salamandre n°197

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 197
Avril - Mai 2010
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir