Un mythe unanime

La symbolique de l'olivier, de la colombe de la Bible au logo des Nations Unies.

Arbre de sagesse, de paix, de réconciliation, de longévité ou de victoire… Aucun autre végétal ne s’est vu associé à autant de noblesse dans l’Ancien Monde.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Article d'origine par
L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

La Hanoukia, chandelier traditionnel juif. / © Fotolia

Flamme sacrée

La religion juive réserve à l’huile d’olive deux usages particulièrement importants. D’une part l’allumage des veilleuses de Chabbat chaque vendredi soir. D’autre part le combustible du chandelier traditionnel à huit branches (plus une pour allumer les autres), la Hanoukia, qui s'illumine progressivement durant les huit jours de Hanoucca. Cette fête des Lumières commémore la victoire des Maccabées sur les armées syriennes séleucides.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

Urne en argent

Huile des malades

Olea infirmatur, c’est ce que signifie l’inscription O.I. que l’on peut lire sur certaines urnes en argent contenant l’huile du sacrement. Dans le Lévitique, troisième livre de la Torah, l’huile d’olive sert à purifier les lépreux guéris afin de les réintégrer dans la communauté israélite.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

Couronne ornant le portail de Versailles / © Fotolia

Faiseur de rois

L’onction d’huile d’olive serait apparue au Proche-Orient près de 1 500 ans avant J.-C. Elle ne cesse d’être pratiquée pour transmettre l’esprit divin sur le front des hommes. La consécration des prêtres et rois d’Israël inspire plus tard l’Europe chrétienne. Ainsi, le saint chrême, destiné à l’onction dans le baptême, la confirmation ou l’ordination, est un mélange d’huile d’olive naturelle et de parfums. Il est utilisé pour le sacrement des Rois de France.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

La blanche colombe de la Bible avec un brin d'olivier dans son bec.

Avant lui le Déluge

La blanche colombe de la Bible porte un jeune rameau d’olivier dans son bec. Pour Noé, c’est le signe que les eaux diluviennes ont commencé à se retirer et qu’une paix avec Dieu est à nouveau possible.

Pénélope et les prétendants / © John William Waterhouse

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

Médaille olympique des Jeux de 2004 à Athènes

Bois de héros

C’est en olivier qu’est fait le lit d’Ulysse et Pénélope. Pendant les vingt ans d’exil du héros grec, ce lit n’accueille aucun des nombreux prétendants au royaume d’Ithaque. En plus de la fidélité, l’arbre méditerranéen représente la force. De son bois est fait le pieu d’Ulysse qui sert à terrasser le Cyclope mais aussi les massues d’Hercule.

Médailles végétales

Il y a 2 800 ans, le prix remis aux vainqueurs des Jeux olympiques est une couronne d’olivier sauvage. Les branches provenant d’arbres sacrés du temple de Zeus sont coupées avec une faucille en or par un jeune garçon dont les deux parents sont encore en vie. Aux J.O. modernes d’Athènes, en 2004, un sponsor offre 5 513 couronnes végétales aux médaillés pour marquer le lien avec les jeux antiques.

Don des dieux

La région grecque d’Attique reviendra à qui fera à son peuple le cadeau le plus précieux. Tel est le défi imposé par les autres dieux de l’Olympe à Athéna et Poséidon qui se disputent cette terre. En faisant germer un olivier sur l’Acropole, Athéna est désignée vainqueur et donne ainsi son nom à la capitale, Athènes.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre statue

La déesse Athéna / © Fotolia

Duo vénéré

Avec le figuier, l’arbre de paix tient une place particulière dans le Coran. Il est cité dans 7 sourates. L’olivier est le symbole de la lumière apportée par une lampe à huile qui brille et guide les hommes. L’arbre n'est considéré comme ni d’Orient ni d’Occident.

Renaître des flammes

En 480 avant J.-C., les Perses prennent Athènes, la saccagent puis brûlent l’Acropole et ses oliviers. La déesse Athéna fait repousser l’olivier sacré du temple durant la nuit suivante. L’arbre devient alors symbole de résurrection et d’espérance sereine.

Jérusalem vu du Mont des Oliviers / © Frederic Edwin Church

Une colline à son nom

Lieu hautement symbolique pour les trois grandes religions monothéistes, le Mont des Oliviers se situe sur les hauteurs de Jérusalem. Cette colline doit son nom aux arbres millénaires qui poussent sur ses pentes. Les Juifs le nomment également Mont de l’Onction en référence à l’huile qu’ils produisent. La légende dit que huit oliviers encore vivants ont vu Jésus lors de sa passion dans le jardin de Gethsémani, en araméen le pressoir à huile.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

Héraclès combattant l'hydre. / © François Joseph Bosio

Force herculéenne

Héraclès, fils de Zeus et fondateur des Jeux olympiques, fait jaillir un olivier du sol en plantant son bâton sur Olympie. Il tresse les branches en couronne pour honorer les militaires victorieux, faisant ainsi de l’olivier un symbole de puissance, de force et de victoire.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre jésus

Jésus portant sa Croix.

Chemin de croix

De nombreuses légendes entourent l’origine et la constitution de la Croix qui a porté Jésus de Nazareth le jour de la Crucifixion. L’une des plus anciennes relate qu’elle était constituée de quatre bois différents : l’olivier symbole de réconciliation, le cèdre, le cyprès et le palmier.

L'olivier, un arbre au mythe unanime - La Salamandre

Le logo des Nations Unies depuis 1946

Emblème du Monde

Le logo des Nations Unies est créé en 1945 lors de la Conférence de San Fransisco par une équipe de graphistes dirigée par Oliver - ça ne s’invente pas ! - Lincoln Lundquist. L’espoir, la paix et l’unité des peuples sont symbolisés par deux rameaux d’olivier qui entourent une carte du monde en projection azimutale centrée sur le pôle Nord. Ce sceau officiel de l’ONU est approuvé il y a 70 ans, le 7 décembre 1946.

Retrouvez tous les articles du dossier : Portrait d’un sage.

Couverture de La Salamandre n°240

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 240
Juin - Juillet 2017
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir