Naissance d’un premier gypaète face au mont Blanc

© Antoine Rezer

Théâtre de la première naissance en nature, la Haute-Savoie vit la success-story alpine du gypaète depuis ses débuts. Bilan chiffré.

Avatar de Jean-Philippe Paul

Article d'origine par

10

Nombre d’années qu’il aura fallu attendre après la réintroduction en 1987 pour fêter la première naissance d’un gypaète haut-savoyard en nature. Le poussin Phénix Alp Action est par la même occasion le tout premier gypaèton sauvage de l’ensemble de l’arc alpin depuis la disparition de l’espèce au début du XXe siècle !

11

C’est le nombre de casseurs d’os capturés en Afghanistan dans les années 1970 pour le tout premier projet alpin de réintroduction prévu en Haute-Savoie. Quatre oiseaux meurent de maladie, un est tiré peu après son envol et trois relâchés disparaissent au bout d’une année. D’autres ont servi de reproducteurs captifs pour les projets ultérieurs.

0,53

C’est le nombre moyen de jeunes à l’envol par couple de gypaètes nicheurs dans les deux noyaux alpins principaux : le secteur au sud et à l’est du lac Léman, comprenant Haute-Savoie et Valais, et d’autre part les Grisons à l’est de la Suisse. Ainsi, quand tout va bien, un couple de gypaètes se reproduit un an sur deux en moyenne. Sans raison connue, ce chiffre chute à 0,2 dans les deux populations situées aux extrémités de l’arc alpin (frontière franco-italienne méridionale et Autriche centrale).

3

Nombre de gypaètons introduits en 1987 en Haute-Savoie, un an après la toute première réintroduction alpine en Autriche. Ces Hauts-Savoyards d’adoption s’appellent Mélusine, Marie-Paradis et Saturnin et prennent leur envol après quelques semaines d’acclimatation dans une grotte naturelle aménagée.

Le centre d’élevage de gypaètes de Haute-Savoie est le seul en France.

5

C’est le nombre de centres d’élevage spécifiques pour le gypaète en Europe. En plus de celui géré par Asters, en Haute-Savoie, il en existe deux en Espagne, un en Autriche et un en Suisse. Par ailleurs, une trentaine de zoos possèdent également des gypaètes disponibles pour la reproduction. Le programme est piloté par la Vulture Conservation Foundation (VCF) et le vétérinaire Hans Frey.

39

Effectif total de gypaètes réimplantés en Haute-Savoie entre 1987 et 2006, date à laquelle les ornithologues mettent un terme aux introductions, jugeant la population départementale viable.

300

C’est le nombre estimé de gypaètes survolant actuellement les Alpes, jeunes, immatures et adultes confondus, d’origine captive ou nés à l’état sauvage. Entre 220 et 240 gypaètes ont été lâchés dans la chaîne de montagnes depuis le début du programme il y a trente ans. A peu près autant sont nés dans la nature.

45

Nombre minimum de couples de gypaètes cantonnés dans les Alpes.

Chargement

Alpes méridionales franco-italiennes

Valais, Alpes du Nord françaises et frontière italienne

Est de la Suisse (Grisons)

Autriche centrale

La suite du dossier sur le gypaète barbu.

Apprenez en plus sur l'histoire de lréintroduction du gypaète barbu dans les Alpes Franco-suisse dans notre nouveau film La faubleuse histoire du gypaète.

Cliquez ici pour commander le DVD.

Couverture de La Salamandre n°249

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 249
Décembre 2018 - Janvier 2019
Article N° complet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».