Sylvain Leparoux

Son domaine : paysages, oiseaux, mammifères, flore, insectes… Tout, en fait!

Technique favorite : sur le terrain, le crayon graphite gras et l’aquarelle. A la maison, il m’arrive de faire de grandes gouaches inspirées de mes croquis pour me défouler.

Première collaboration : une truite pour la rubrique « Carte blanche » du n° 190, « L'autre jardin » (2009).

Fierté artistique : faire de temps en temps de bons croquis de mes enfants et des vaches du voisin, sujets bien compliqués.

Sujet rêvé : sans aller trop loin de la maison, un puffin majeur par mer bien formée.

Le futur du dessin nature : tous les scénarios sont possibles. Le désir de consommation immédiate, toujours plus fréquent chez les naturalistes, s’éloigne inexorablement d’une certaine façon d’appréhender la nature compatible avec l’aquarelle de terrain.

sylvainleparoux.jimdo.com Tiré de la Salamandre 218 spécial 30 ans