Jean-François Hellio et Nicolas Van Ingen

Leur domaine: nous sommes passés des oiseaux aux tortues, puis aux mammifères. Maintenant on travaille sur les relations homme-nature.

Technique favorite : pour la photo d'animaux sauvages surtout du gros téléobjectif, en affût flottant ou fixe. Nous aimons multiplier les techniques : télécommande, grand angle, pièges...

Première collaboration : en 2003 pour le n° 154, « Froid de canard ».

Fierté artistique : nous ne nous considérons pas comme des artistes, plutôt comme des reporters de la nature. La fierté, c'est quand on arrive à intéresser le public à des sujets qu'ils ne connaîtraient peut-être pas sans nos images.

Sujet rêvé : retourner dans l'Arctique !

Le futur de la photo nature : la photo purement documentaire, même de très bonne qualité, est devenue si banale qu'elle n'est plus intéressante. Les photographes qui «survivront» seront ceux qui arriveront à imposer un regard personnel, et qui ne seront pas copiés trop vite.

hellio-vaningen.fr Tiré de la Salamandre 218 spécial 30 ans