Gisèle Rime

Son domaine : la nature est pour moi un tout, où tous les domaines se juxtaposent, s’imbriquent, jouent entre eux et c’est ce qui m’intéresse. Du minuscule au gigantesque, du visible à l’invisible…

Technique favorite : l’esquisse au crayon pour un croquis de terrain ou une image qui trotte dans ma tête, puis souvent l’aquarelle. Mais j’aime faire ma petite cuisine en passant des crayons solubles à l’acrylique, du fusain aux pastels…

Première collaboration : pour le n° 181 « Des murs pour la vie », en 2007.

Fierté artistique : je suis juste heureuse de faire travailler mon imaginaire, mon observation et mon coup de crayon pour métier.

Sujet rêvé : je ne le connais pas encore! Ce sera celui qui me surprendra, qui me titillera l’imagination.

Le futur du dessin nature : certains outils changent, mais n’excluent pas l’âme et la sensibilité. Il faudrait éviter que le dessin naturaliste reste cloisonné par trop de spécificité et se sclérose: l’ouverture, les passerelles entre les arts, c’est l’évolution que je lui souhaite, afin de garder l’œil vif, neuf et libre!

giselerime.ch Tiré de la Salamandre 218 spécial 30 ans