Benoît Perrotin

Son domaine : sur un plan purement naturaliste, les oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens et certains groupes d'insectes comme les orthoptères, les odonates et les rhopalocères.

Technique favorite : le croquis de terrain, sur le vif. J'apprécie l'aquarelle pour sa fluidité, sa transparence et sa luminosité.

Première collaboration : en 2006, pour le dossier « Vacances à la mer » de La Salamandre n° 175.

Fierté artistique : c'est avant tout une chance. Celle d'exercer un métier passionnant: artiste et illustrateur naturaliste.

Sujet rêvé : les prochains, petits ou grands… Ceux auxquels on ne s'attend pas !

Le futur du dessin nature : je me pose des questions sur l'avenir et « l'exploitation » numérique de l'illustration naturaliste, qui pourrait engendrer sa banalisation.

benoit.perrotin.free.fr Tiré de la Salamandre 218 spécial 30 ans