Dieux du ciel !

Deneb le Cygne, Altaïr l'Aigle et Véga la Lyre, trois étoiles particulièrement brillantes. / © Jacques Rime

Voici le ciel tel que vous le verrez aux alentours du 15 août à 22h. Deneb, Altaïr et Véga, trois étoiles particulièrement brillantes, forment le triangle d’été. Chacune se situe à l’extrémité d’une constellation. Ce sont celles du Cygne, de l’Aigle et de la Lyre.

Avatar de Mireille Pittet
- Mis à jour le
Article d'origine par

Le Cygne et Deneb

Un soir, Léda, reine de Sparte, surprend un combat aérien entre un aigle et un cygne. L’oiseau blanc se réfugie auprès d’elle et se révèle être Zeus en personne. Après l’avoir séduite, il dépose un œuf à ses pieds et s’envole. Le roi Tyndare place l’œuf dans un sous-sol du palais. Léda descend souvent observer le présent qui lui rappelle sa troublante rencontre. Un matin, l’œuf éclôt. Il en sort deux garçons et deux filles. Ils se nommeront Castor, Pollux, Hélène et Clytemnestre.

En arabe, « deneb », c’est la « queue », à cause de la position de cette étoile dans la constellation du Cygne.

Distance à la Terre : 3’229 années-lumière

Luminosité : 60’000 fois supérieure à celle du Soleil

Rayon : 250 fois celui du Soleil

© Jacques Rime

L’Aigle et Altaïr

Les Babyloniens sont les premiers à avoir décelé un aigle autour d’Altaïr. Cette étoile brillante fut nommée au Moyen Age par les Arabes. Pour les Grecs, l’aigle est l’oiseau de Zeus. Haut dans le ciel, il observe les hommes.

« Al nasr al tair » se traduit par « l’Aigle en vol » en arabe. Le terme a donné son nom à l’étoile Altaïr.

Distance à la Terre : 16 années-lumière

Luminosité : 10,7 fois celle du Soleil

Rayon : 1,7 fois celui du Soleil

La Lyre et Véga

dessin nuit chalet

© Jacques Rime

Hermès, le futur messager des dieux, fils de Zeus et de Maïa, est né dans une grotte du mont Cyllène, en Arcadie. Une légende raconte que, le jour de sa naissance, il est sorti de son berceau et a rencontré une tortue. A sa vue, le bébé dieu a une idée. Il tue l’animal, vide la carapace, tend une peau de bœuf et des boyaux de brebis. Cela donne l’instrument de l’harmonie cosmique : la lyre. Dans la même journée, il dérobe les vaches d’Apollon. Lorsque celui-ci s’en rend compte, il emmène Hermès chez les dieux de l‘Olympe. Zeus prie son jeune fils de dire où il a caché le troupeau. L’enfant parle, mais, arrivé sur le site du crime, Apollon découvre qu’il a égorgé deux bêtes. Quelques notes de la lyre suffisent à calmer la fureur du dieu. Hermès lui offre son instrument en échange du troupeau perdu.

Le nom de l’étoile Véga signifie « vautour qui plonge » en arabe, allusion à une ancienne représentation de la constellation.

Distance à la Terre : 25 années-lumière

Luminosité : 37 fois celle du Soleil

Rayon : 2,7 fois celui du Soleil

© Jacques Rime

Apprenez à reconnaître les constellations et découvrez l'étonnante diversité des astres à l'aide du Miniguide n°59 de La Salamandre : Le ciel étoilé.

Retrouvez tous les articles du dossier : Bonjour la nuit !

Couverture de La Salamandre n°187

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 187
Août - Septembre 2008
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir