Tapis rouge pour les chouettes

Chouette effraie endormie / © Stanze

Richard Green a veillé à maintenir un accès aux combles dans sa résidence pour la faune. Chouettes et chauves-souris y sont installées. Témoignage

Avatar de Nathan Horrenberger
- Mis à jour le
Article d'origine par
Tapis rouge et accueil pour les chouettes - La Salamandre richard green

Richard Green

Richard Green

à Aignan (Gers)

Dans ce que nous entreprenons, nous essayons de travailler dans le respect de l’environnement.

Lors de la restauration de notre résidence située au cœur de la Gascogne, nous avons pris soin de maintenir un accès aux combles pour la faune. Une chouette effraie y est installée depuis plusieurs années. De nombreuses chauves-souris ont élu domicile derrière les volets et tout est fait pour ne pas les déranger. Chaque année, des martinets nichent dans l’avant-toit. Ces prédateurs permettent de limiter naturellement les populations de rongeurs et d’insectes.

Tapis rouge et accueil pour les chouettes - La Salamandre dessin chouette

© Ambroise Héritier

Nous avons aussi un étang qui profite à un grand nombre d’espèces. Nous produisons sur la propriété du soja, du colza, du blé et des lentilles certifiés biologiques et nous pratiquons l’agroforesterie. Nous semons aussi des prairies fleuries qui attirent de nombreux pollinisateurs. Des haies champêtres ont été plantées avec des essences indigènes grâce au soutien d’une association locale experte en la matière.

Dans ce que nous entreprenons, nous essayons de travailler dans le respect de l’environnement. Je me retrouve pleinement dans cette citation d’Aristote : «Dans toutes les choses de la nature, il y a quelque chose de merveilleux».

Comment créer une mare ? Marche à suivre et conseils ici.

Vous connaissez des gens qui s’engagent personnellement pour la nature ? Alors racontez-nous à courrier(at)salamandre.net

Continuez votre lecture avec le témoignage de Fiami qui s'engage lui aussi pour la nature.

Couverture de La Salamandre n°240

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 240
Juin - Juillet 2017
Article N° complet

Réagir