Les taille-crayons de castor

Tronc coupé en taille-crayon par un castor / © Valérie Badan

Un indice qui ne trompe pas la présence du castor ? Ses fameuses souches coupées en taille-crayons ! Valérie Badan, jeune naturaliste et photographe, nous livre d'autres conseils pour observer le célèbre rongeur.

Avatar de Karine Poitrineau
- Mis à jour le
Article d'origine par

«Il n'est pas rare de trouver des traces de castor au bord des lacs, des canaux et des rivières : souches et troncs grignotés, branchettes écorcées... Le rongeur est dans les parages ! Pour l'observer, il faut attendre le soir, en se postant discrètement à quelque distance de marques fraîches d'activité. On pourra alors le voir nager silencieusement, la tête au ras de la surface de l'eau.»

Les taille-crayons de castor

Valérie Badan / © Didier Charles

Valérie Badan s'échappe dès qu'elle le peut de son travail d'informaticienne pour crapahuter des tourbières à la réserve des Grangettes (VD) en passant par les Alpes. La jeune naturaliste et photographe de Vevey nous invite au bord du lac pour savourer la fin de l'été.

Couverture de La Salamandre n°205

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 205
Août - Septembre 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir