Le SHOC de l’hiver

Corneille noire / © Jean-Philippe Paul

Frédéric Jiguet Professeur au MNHN de Paris et directeur du Centre de recherches sur la biologie des populations d'oiseaux (CRBPO) nous explique l'intérêt de surveiller les oiseaux communs en hiver grâce au programme SHOC.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
SHOC programme de suivi des oiseaux en hiver

Frédéric Jiguet

Frédéric Jiguet, vous élargissez cet hiver à toute la France le Suivi hivernal des oiseaux communs (SHOC). Pourquoi ?

Cette action participative a été testée avec succès en région Rhône-Alpes. Elle nous a donné des informations très précieuses en comblant une grosse lacune : jusqu’ici, les suivis hivernaux concernaient surtout les espèces aquatiques.

En quoi consiste exactement ce suivi ?

Nous proposons à tous les observateurs intéressés un protocole de comptage réalisé chaque année sur le même site, comme ce qui se pratique déjà sur les oiseaux nicheurs communs. Le SHOC s’intéresse aux effectifs hivernaux des passereaux et des autres espèces répandues dans nos campagnes, villes ou forêts.

Avez-vous déjà des résultats ?

En Rhône-Alpes entre 2006 et 2013, on observe chez beaucoup d’espèces une évolution similaire en hiver à celle constatée pour les populations, pourtant en partie distinctes, qui nichent sur les mêmes territoires : augmentation de la mésange bleue, de la mésange charbonnière, de la corneille noire ou du merle noir… mais diminution de l'alouette des champs. A l’inverse, les effectifs de troglodytes ou de rougegorges augmentent alors que ces espèces déclinent en période de nidification.
Le SHOC devrait nous fournir de nombreuses autres informations, par exemple sur les changements climatiques. Un protocole et un mode d'emploi sont disponibles pour nous rejoindre !

Contact : Camilia Andrade, shoc@mnhn.fr

En savoir plus sur Vigie Nature

Couverture de La Salamandre n°225

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 225
Décembre 2014 - Janvier 2015
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir