Les voisins amoureux – étape#2

© Jean-Philippe Paul

Des cris, des traces dans la neige et une observation furtive à l'aube. Le renard amoureux s'invite dès la deuxième étape du Voyage au jardin.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Le plus rusé de mes voisins s'est introduit chez moi. Les traces dans la neige fondante ne trompent pas. L’insaisissable renard est passé ici, à quelques mètres du poulailler ! Je ne l’ai encore jamais vu dans le jardin et pourtant, aujourd'hui à l’aube, la chance me sourit. Alors que mes pas foulent ses petites empreintes, je distingue deux points dans le champ en contrebas. Avec les jumelles, je découvre deux goupils l’un derrière l’autre. Leur pelage de saison est épais. Sûrement le couple qui rentre au terrier de l’étang, près du vieux peuplier plein de gui.

En voyant ce duo, je comprends mieux les hurlements glaçants des soirées précédentes. Aujourd’hui, j’en connais l’auteur mais je me souviens qu’enfant j’imaginais le pire. Si mon voisin donne ainsi de la voix c'est qu'il est amoureux ! L’hiver est la période du rut pour le renard. C’est réjouissant de le savoir enivré par la perspective d’un nouveau printemps et d’une nouvelle famille.

Il aurait pourtant bien des raisons de se cacher et de se morfondre. Il y a quelques jours, j’en ai vu un qui gisait sans queue au bord de la rivière. Il servait de pitance à un groupe de corneilles dans une scène tragique. Preuve que les traditions séculaires des campagnards armés n’ont pas cessé de s’acharner sur le prétendu nuisible.

J'ai malgré tout le sentiment heureux que "mes" deux renards du matin sont invincibles. Je veux y croire.

29 janvier 2017 - étape#2

Renard amoureux étape 2 Mon voyage au jardin - La Salamandre

© Jean-Philippe Paul

Suivez chaque semaine l'itinéraire de ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation authentique, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#1 départ avec le pari fou de la fauvette.

Une semaine sur deux, le voyage au jardin est envoyé par e-mail aux abonnés de la rubrique.

Articles sur le même sujet

Réagir