Cuisinez du poisson végétal

Dégustation du poisson végétal

La pêche n’a pas été bonne ? Qu’importe ! C’est l’occasion de cuisiner un délicieux poisson grâce aux feuilles en Velcro de la consoude officinale.

Avatar de Patrick Luneau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Cuisinez du poisson végétal avec la consoude officinale - La Salamandre

Consoude officinale / © Fotolia

Et si vous mijotiez aujourd’hui une recette amusante et délicieuse à base de consoude ? La consoude ? Une plante très velue que vous trouverez au bord de l’eau, dans les prés humides ou dans les fossés.

Ses feuilles sont riches en vitamine B12 et en protéines, mais ce n’est pas tout. Cette plante est de plus en plus utilisée au potager et en permaculture comme fertilisatrice des sols. Ses racines profondes rapatrient en effet près de la surface de nombreuses substances minérales nécessaires à la croissance des végétaux. Quant à ses feuilles, elles ont encore une particularité qui sera très utile aujourd’hui : elles dégagent un goût subtil de poisson.

Âge : dès 7 ans

Préparation : 60 minutes

Matériel

pour 3 personnes

  • Six feuilles de consoude
  • 20 cl de lait et 20 cl d’eau
  • 250 g de farine
  • Deux œufs
  • De l’huile d’olive

Comment faire pour cuisiner du poisson végétal

Cuisinez du poisson végétal avec la consoude officinale - La Salamandre

Etape n°1 pour faire du poisson végétal. / © Patrick Luneau

Faîtes une pâte à crêpe épaisse en mélangeant la farine, les œufs, une cuillère à soupe d’huile d’olive, le lait, l’eau, du sel et du poivre.

Cuisinez du poisson végétal avec la consoude officinale - La Salamandre

Etape n°2 pour faire du poisson végétal. / © Patrick Luneau

Plaquez deux feuilles de même taille dos à dos. Elles s’accrochent naturellement entre elles. Ecrasez-les avec un rouleau à pâtisserie.

Cuisinez du poisson végétal avec la consoude officinale - La Salamandre

Etape n°3 pour faire du poisson végétal. / © Patrick Luneau

Trempez vos trois paires de feuilles dans la pâte à crêpes.

Cuisinez du poisson végétal avec la consoude officinale - La Salamandre

Etape n°4 pour faire du poisson végétal. / © Patrick Luneau

Faites-les revenir dans la poêle huilée. Vos poissons sont prêts à être mangés lorsque le bout des feuilles devient vert foncé et que la pâte est d’apparence croustillante. Dégustez alors ces filets au goût de poisson.

Et encore…

La consoude est riche en potasse. Elle complète bien l’ortie riche en azote. Données aux poules, ses feuilles les font pondre davantage.

Règles d'or

  • Assurez-vous de en pas confondre la consoude avec une autre plante. Identifiez-la à coup sûr à l'aide d'un ouvrage de botanique.
  • Il est déconseillé de manger très souvent la consoude car elle contient un alcaloïde toxique à haute dose.

Retrouvez toutes nos recettes.

Accédez à toutes nos activités famille.

Découvrez des idées de bricolages et une multitude d'activités nature dans notre guide : La nature en famille au printemps.

Couverture de La Salamandre n°240

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 240
Juin - Juillet 2017
Article N° complet

Réagir