Participez à EUROFrelon

Frelon asiatique (Vespa velutina) / © Danel Solabarrieta

Capturez des reines de frelon asiatique dans vos régions et envoyez-les aux chercheurs français de l’INRA et du CNRS qui souhaitent comprendre les adaptations génétiques et morphologiques de l’espèce afin de réguler les populations plus efficacement.

Avatar de Nathalie Jollien
- Mis à jour le
Publié par

Le frelon asiatique envahit l’Europe, tuant abeilles et diversité locale sur son passage. Introduit accidentellement en France en 2004, il est maintenant présent dans une grande partie du Vieux Contient et sa vitesse d’expansion augmente dangereusement. Mais pourquoi ? Et comment faire pour réguler ses populations efficacement ?

Des chercheurs de l’Institut national de recherche agronomique (INRA) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) tentent de répondre à ses questions en étudiant les adaptations génétiques et morphologiques de l’espèce. Ils présument que le climat et le temps depuis lequel ces insectes sont présents dans une région pourraient leur faire développer de nouvelles caractéristiques physiques (taille, poids, taille des ailes, etc.), qui changeraient sa vitesse de vol. Pour tester cette hypothèse, les scientifiques ont besoin de vous.

Avec l’opération EUROFrelon, tout un chacun est invité à construire un piège à frelons asiatiques et à envoyer les reines capturées aux chercheurs.

schéma piège frelon asiatique eurofrelon

© EUROFrelon 2017

Comment participer ?

De début mars à fin mai 2017

1- Construisez votre piège sélectif

Adaptez votre piège au gabarit du frelon et surveillez le régulièrement.

© EUROFrelon 2017

2- Annoncez-vous auprès d’EUROFrelon

Indiquez le nombre et l’emplacement des pièges en remplissant ce formulaire.

3- Congeler les reines

Vos pièges fonctionnent ? Prélevez les reines et relâcher les autres insectes. Transférez les au congélateur (dans un pot) et notez la date et le lieu (code postal) de capture sur un bout de papier à placer avec les échantillons. Attention dix reines suffisent !

4- Envoyez les reines

A la fin de la saison (fin mai) placez les échantillons dans un colis (avec vos coordonnées bancaires) à l’adresse suivante. Les frais d'envoi vous seront remboursés.

Antoine Wystrach / Mathieu Lihoreau, CRCA - UMR 5169 - CNRS, Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, F-31062 Toulouse cedex 09

© Martin Cooper

Attention à l’identification

Celui à qui l’on a assigné le surnom de «frelon asiatique», est en fait un frelon à pattes jaunes (Vespa velutina). En fait, la plupart des frelons sont originaires d’Asie. Il ne faut pas le confondre avec le frelon européen (Vespa crabro). Comme les deux espèces co-existent dans le même habitat, il est essentiel d’apprendre comment les différencier. Le frelon asiatique est identifiable par sa taille de 2 à 3 cm. Il est donc plus petit que le frelon européen. Il a le thorax brun noir et surtout des pattes jaunes.

© Danel Solabarrieta
© EUROFrelon 2017

Sources : Site EUROFrelon

En 2011, La Salamandre nous invitait à garder la tête froide sur cette invasion. Lumière sur les rumeurs et intox. Relisez notre article Qui a peur du grand méchant frelon ?

Réagir