Un mini-jardin à aromatiques

Un coin de balcon ou de terrasse peut loger de nombreuses plantes aromatiques, pour le bonheur des yeux et le délice des papilles. / © Friedrich Strauss / Bios

Un brin de thym, une tige de ciboulette, une feuille de menthe… Tout cela peut se loger facilement dans un jardin de poche. Démonstration.

Avatar de Frédéric Lisak
- Mis à jour le
Article d'origine par

Les aromatiques sont le privilège des jardiniers et de leurs amis directs. Aucune poudre en bocal ne remplacera jamais la saveur d’une plante fraîchement cueillie du jardin. Les plats cuisinés les plus communs peuvent être transcendés par une pincée de thym ou d’estragon… Bref, un jardin sans aromates, c’est comme un gâteau d’anniversaire sans bougies : ce n’est plus vraiment la fête.

Les aromatiques sont faciles à planter ou à semer sauf le persil dont il vaut mieux faire tremper les graines quelques heures auparavant. Et de plus, elles sont relativement résistantes une fois installées… à l’exception du basilic qu’il faut réinstaller chaque année. Leur culture exige donc peu de soin, juste des cueillettes régulières pour permettre la pousse de nouvelles tiges, toujours jeunes, tendres et fraîches à souhait. Dernier avantage jardinier de ces plantes parfumées et parfumantes : elles demandent peu de place pour pousser et peuvent donc se contenter de petits espaces, comme une tour de pots ou un petit carré de balcon.

Quelques aromatiques supportent mal le séchage, mais vous pouvez en congeler de petites touffes en sacs individuels. D’autres se sèchent très bien, permettant un usage même en plein hiver, quand elles sont au repos au jardin. Lorsque vous les récoltez, pensez à les faire sécher dans un endroit bien ventilé, à l’abri du soleil et de la poussière. Dès qu’elles sont sèches, mettez-les dans des sacs en papier et suspendez-les dans un endroit aéré.

La tour aux aromates

La tour, c’est le jardin d’aromates quasi idéal. Elle ne prend pas de place, elle permet d’avoir plusieurs plantes à portée de main si vous l'installez sur le rebord de la fenêtre de votre cuisine, elle est bien drainée et, mise au soleil, elle apportera la chaleur que certaines plantes adorent.

Matériel

  • 3 pots en terre de tailles croissantes
  • une grande soucoupe
  • de la terre et du terreau
  • des plants de ciboulette, de persil, de basilic, de thym et de menthe
Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Remplissez vos 3 pots d’un mélange égal de terre et de terreau jusqu’à la moitié.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Commencez par installer sur les bords du plus grand pot des plantes aromatiques qui aiment le frais, comme la menthe, le persil ou le basilic.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Installez le deuxième pot en l’enfonçant bien à moitié dans la terre du premier et en complétant avec de la terre tout autour.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Placez à la périphérie des petites touffes de ciboulette ou quelques racines de menthe.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Continuez ainsi jusqu’au sommet de votre tour, en installant dans le troisième pot les plantes aimant beaucoup la chaleur comme le thym ou la sauge.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Placez enfin votre tour d’aromate sur un rebord de fenêtre bien ensoleillé… près de la cuisine.

Un jardin de poche

Voici comment réaliser un micro-jardin dans lequel vous pourrez faire cohabiter ciboulette, persil, basilic, thym et menthe.

Matériel

  • 4 planches de 2,5 cm d’épaisseur et de 90 x 20 cm
  • 8 clous de 60 mm
  • 100 litres de bonne terre végétale et 50 litres de terreau
Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Assemblez vos 4 planches de manière à former un carré en les clouant entre elles avec 2 clous par coin. Si vous installez votre jardin carré sur un balcon, posez le cadre sur un grand plastique et prévoyez un écoulement pour les eaux d’arrosage.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Frédéric Lisak

Remplissez votre bac aux ¾ avec le mélange de terre et de terreau. Puis, avec les branches droites, cloisonnez l'espace en 9 petits carrés de taille identique. Choisissez les espèces d’aromates que vous allez y faire pousser, en prévoyant la bonne place pour chacun…

Les envahissantes, comme la menthe ou la ciboulette, seront placées dans des cases du bord, les grandes, comme le fenouil ou la coriandre, iront dans la case du centre. Enfin les gourmandes de soleil, comme le thym, la lavande ou la sauge trouveront leur place dans les cases exposées au sud.

Les reines du soleil

Thym, romarin, sauge, menthe… Les plantes méditerranéennes embaument l’air. Pas étonnant que toutes aient leur place dans nos jardins : elles parfument délicieusement les plats cuisinés, font d’excellentes tisanes ou du miel parfumé grâce aux abeilles.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Sylvain Leparoux

L'origan Installez un plant (ou une bouture) bien au soleil en mai-juin. Taillez-le après floraison, cela stimulera sa croissance. Cueillez les feuilles nouvelles toute l’année, ou la plante entière en juillet-août au moment de la floraison. Séché et réduit en poudre, l'origan aromatise les pizzas avec un petit goût poivré.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Sylvain Leparoux

Le basilic A semer chaque année dans une caissette remplie de terreau d’avril jusqu’en juillet. Un mois après le semis, repiquez les plants dans le jardin. Il est important de ne pas le laisser fleurir. Coupez le bout des tiges supérieures pour empêcher la floraison. Evidemment délicieux dans une salade de tomates.

Comment se construire un mini jardin à aromatiques

© Sylvain Leparoux

La sauge officinale Plantez un plant en mars ou en avril et oubliez-le, y compris pour les arrosages… sauf pour la cueillette. Coupez les fleurs fanées. Une seule feuille suffit à embaumer bien des plats ou à avoir de bonnes dents. En Italie, autrefois, les gens mâchaient pour ce faire une feuille de sauge chaque jour.

Et plein d'autres astuces à découvrir dans notre rubrique jardinage.

Découvrez aussi une sélection de plantes mellifères qui offriront leurs fleurs tout au long de l'année pour les abeilles et autres butineurs.

Couverture de La Salamandre n°233

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 233
Avril - Mai 2016
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir