Marais à pieds nus

Avec l'odeur écrasante des algues et de la vase, pas de doute, je suis bien dans un marais. / © Benoît Perrotin

A marée basse, la mer laisse place aux algues et à la vase. Tout en poésie, Aino Adriaens nous décrit son aventure dans les marais à pieds nus.

Avatar de Aino Adriaens
- Mis à jour le
Article d'origine par

Il s’appelait Evasion , mais il ne s’évadera plus. Couché sur le flanc, le vieux bateau a terminé son voyage. Sa peinture part en lambeaux. La rouille s’est emparée de ses chaînes, les algues de ses cordages. Et quand le vent s’y engouffre, sa coque disjointe n’en finit plus de grincer.

Accoudée au bastingage du navire, je hume l’odeur écrasante des algues et de la vase. Le pré salé s’étire à perte de vue. La mer est tout au bout, mais je ne la vois pas. D’ici quelques heures pourtant, elle s’enfilera dans le labyrinthe de chenaux qui quadrillent le marais, bousculera l’épave et effacera la rivière qui va à sa rencontre.
En attendant, je suis le manège d’un courlis qui fouille la vase entre les lavandes de mer. Sa tête émerge du rose à intervalles réguliers.

Je décide de m’aventurer sur les coussins d’obione. Les plantes grises et épaisses craquent sous mes pieds nus, qui tâtonnent, s’enfoncent et continuent. Au fil de ma lente progression, je croise des crabes tout secs, blanchis par le soleil, déposés entre les tiges. Et déchire de grands mouchoirs diaphanes, algues-momies abandonnées par la mer.
La végétation se fait rare tout à coup : je descends dans une gouille. Mes orteils émergent tout noirs de la vase putride. Ça suffit pour aujourd’hui. Je reviendrai demain, mais avec des sandales…

Marais à pieds nus - La Salamandre

© Momoly

Admirez les peintures de Laurent Willenegger et Jérôme Gremaud qui fréquentent avec bonheur les rives marécageuses pour croquer les oiseaux de passage.

Retrouvez la totalité du dossier consacré à la mer : Vacances à la mer

Couverture de La Salamandre n°175

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 175
Août - Septembre 2006
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir