Le livre fétiche de Martine Rahier

Martine Rahier / © Benoit Aymon

Martine Rahier est Rectrice de l’Université de Neuchâtel depuis 2008. Docteure ès Sciences de l'Université de Bâle, elle a été nommée professeure d’entomologie et d’écologie animale à l'Unine en 1994. Passionnée de voyages, elle parcourt le monde à pied, l’Asie centrale et la région himalayenne en particulier.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

«  La saga de Youza est un roman lituanien que j’ai lu à plus de 4000 mètres d’altitude, au pied du Muztagh Ata, montagne de la région du Xinjiang en Chine. Suite à un chagrin d’amour, Youza se réfugie dans des marais pour y vivre en ermite et en parfaite harmonie avec la nature. Mais, dans un pays secoué par des bouleversements politiques, d’autres fugitifs vont venir à sa rencontre : Russes blancs, bolcheviks, partisans, fascistes. Alors qu’il leur accorde le refuge du marais, eux lui apportent les échos du monde et de ses soubresauts. En lisant ce livre sous tente, à la lumière de ma frontale et par un froid glacial, j’ai ressenti une résonance particulière : isolée dans un monde de caillasse, j’étais comme Youza, face à une nature inhospitalière… et hospitalière pourtant ! Le Muztagh Ata se trouvant à la croisée des cultures ouïgoure, chinoise, pamiri et aussi nomade, là je percevais également la multiplicité du monde. »

La saga de Youza Youozas Baltouchis (1979), Ed. Pocket, Paris. 381 p. 6,84 € / 13,60 CHF

Extrait :

Lui, Youza, n’avait pas oublié les leçons du grand-père Yokoubas : « Quand tu vas dans la forêt, n’y va pas en promeneur, mais pense que tu vas dans ta famille. Pas seulement pour rapporter du bois ou des champignons, mais pour regarder comment poussent les arbrisseaux, comment le sol se tapisse de mousse. »

Couverture de La Salamandre n°219

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 219
Décembre 2013 - Janvier 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir