Le livre fétiche de Georges Erome

Georges Erome

Après un doctorat sur l’écoéthologie du castor, Georges Erome quitte les bords du Rhône et se lance dans la quête de l’ours. Premier responsable du Groupe Ours, puis vice-président d’ARTUS, il conduira le projet (avorté en 1994) de réintroduction du plantigrade dans les Alpes françaises. « Bob » est aujourd’hui administrateur de la FRAPNA.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

« Oloron-Sainte-Marie, avril 1977. Dans une petite librairie, je tombe en arrêt sur L’ours, seigneur des Pyrénées de François Merlet, calé au fond d’un rayon entre un guide gastronomique et l’histoire de la céramique. Un ouvrage épuisé d'une grande qualité de narration. Révélation. La sensibilité de la description des lieux et de l’ambiance spécifique de l'affût solitaire déclenche en moi un désir intense et irréfléchi : je verrai la Bête ! Mes amis pyrénéens sourient de ma crédulité. Mais discrètement, par affection et délicatesse. Pourtant, je l’observerai près de 20 fois. Parfois de très près, parfois de loin, mais toujours avec la même émotion et le sentiment d’écrire une page de vie exceptionnelle, de celles qui justifient tout un engagement militant. Merci Monsieur Merlet : quand on lit votre livre, on entend les bruits de la forêt de Lhers et on sent les odeurs des Pisés, du hêtre et des fougères. »

L'ours, seigneur des Pyrénées François Merlet, éd. Marrimpouey Jeune (1971) et réédité aux Ed. Erables (1988). A dénicher d'occasion.

Extrait :

J'apprends (...) qu’un ours de taille moyenne est venu rôder durant la nuit du 24 avril autour d’une bergerie isolée. Guidé par un espoir neuf je visite les lieux et j’y découvre, le 13 mai, qu’un des fauves s’est encore joué de moi. Pendant ma brève absence, il a dévoré les appâts, y compris la cuisse de brebis en putréfaction que j’avais suspendue à une branche. Il faut persévérer !

Couverture de La Salamandre n°217

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 217
Août - Septembre 2013
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir