L’hibernie défeuillante, un papillon bien nommé

Hibernie défeuillante / © Jean-Philippe Paul

Les papillons ne volent pas tous uniquement à la belle saison, entre septembre et janvier traquez l'hibernie défeuillante.

Avatar de Jean-Philippe Paul

Article d'origine par

Il fait -2 °C. Pourtant, un petit elfe s’invite sur le rebord d’une fenêtre. Un papillon ! Vous ne rêvez pas, C’est un mâle d’hibernie défeuillante, dérouté par la lumière de votre salon. Pendant ce temps, une femelle aptère (sans ailes) camouflée sur un tronc d’arbre, diffuse ses phéromones dans l’espoir d’attirer un tel prétendant.

Découvrez d'autres dessins de papillons de nuit dans notre article Nuit blanche pour un sphinx.

Couverture de La Salamandre n°249

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 249
Décembre 2018 - Janvier 2019
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».