Les gardiens du canyon – étape#8

Il fait 41°C au soleil et deux lézards géants trônent sur la roche rouge. Cette scène digne d'un désert australien se passe dans la huitième étape du voyage au jardin.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Et si je faisais ce bout de voyage dans la peau d'une fourmi ? Cet après-midi, je me dirige de nouveau vers le nord. Dans la pelouse renaissante que la bise fait siffler comme une steppe, la progression est lente. Après quelques minutes, je sors enfin de cet enfer vert pour me retrouver sur une bande de terre nue. Je suis ébloui par un soleil volontaire comme seul mars sait en offrir. Encore quelque pas et me voici sur le rebord du muret de pierres sèches. Une corniche pour moi. Que dis-je, un canyon. A l’abri d’une fissure, le vent se tait et je me retrouve instantanément à plus de 40°C. Quel contraste ! Pour atteindre le plat désert de la terrasse en robinier, il me faudra descendre l’équivalent d’une falaise de 300 mètres de haut.

Mais avec ces premières chaleurs, le danger ne se mesure pas avec un altimètre. La gravité est ailleurs. Les lézards des murailles sont là, étendus sur la roche couleur brique comme des statues millénaires. Pour le minuscule insecte que je prétends être aujourd’hui, ils sont tels ces dinosaures qui régnaient ici il y a plus de 100 millions d’années. Les flancs sombres unis et la coloration générale de celui de droite indiqueraient une femelle robuste probablement âgée. Celui de gauche, bien que plus petit, présente des marbrures et ocelles assez nombreux et pourrait être un mâle plus jeune. Je ne m’approcherai pas d'eux, au risque d’être avalé en une seconde… Un détour s’impose.

Il ne faut pas se fier à la posture mi-nonchalante mi-altière de ces reptiles. Ils sont en réalité sur le qui-vive et guettent les dangers venus du ciel et surtout le chat domestique, terreur des jardins.

17 mars 2017 – étape#8

Notre Miniguide reptiles réédité.

Lézards gardiens du canyon - La Salamandre

Etape 8 du Voyage au jardin. / © Jean-Philippe Paul

Suivez chaque semaine l'itinéraire de ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation authentique, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#7 avec les chauves-souris dans Ce soir c'est la première !

Une semaine sur deux, le voyage au jardin est envoyé par e-mail aux abonnés de la rubrique.

Réagir