L’envol du décor

Immobile, l'accenteur alpin se fond dans le décor. / © Nick Derry

Les oiseaux savent se fondre dans leur milieu et troubler l'observateur. Un artiste ornitho explore avec malice ces jeux de lumière et de teintes. Bienvenue dans l'univers multiple et so british de Nick Derry.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Article d'origine par

Nick Derry

The Artist

nickderry.webs.com

Nick Derry a quitté Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, pour s'installer en 2006 en France à Besançon. Dans la capitale franc-comtoise, il enseigne l'anglais, mais passe l’essentiel de son temps à observer les oiseaux et à en dresser des portraits en tout genre. Avec audace, l'artiste trentenaire passe de l'aquarelle au cubisme, touche au fauvisme et à l'impressionnisme, s'épanouit dans le pop art et le surréalisme.
Dès l'âge de 16 ans, la revue Birdwatch lui décerne le titre d'artiste de l'année. A cette époque, il dessine autour de l'école, sur le terrain de foot ou au bord des plans d'eau des Midlands anglais. En 2013, Nick Derry reçoit à Londres le Roger Clarke Award et le RSPB Award.

Retrouvez Nick Derry en reportage tichodrome.

Couverture de La Salamandre n°220

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 220
Février - Mars 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir