La Gypaète Connection – Salamandre n° 249

© Hansruedi Weyrich

Bienvenue dans l'empire du gypaète barbu entre Pyrénées et Grisons. Entre deux escales, profitez-en pour savourer tout le sommaire de ce nouveau numéro de la Salamandre.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Mi-aigle mi-vautour si l'on en croit son nom d'origine grecque, le gypaète est un oiseau unique en son genre. Une tête massive et incandescente, un regard cerclé de sang, une barbe ébène taillée aux ciseaux et un bec aux intentions évidentes... Comment rester indifférent au faciès si expressif de ce pilleur de cadavres ? Des biologistes collaborent avec passion pour reconnecter les populations isolées du casseur d'os. Embarquez avec notre dossier spécial pour un voyage aux sept escales entre Pyrénées et Grisons.

Au sommaire également, des réponses richement illustrées à une multitude de questions nature : comment la tortue cistude passe-t-elle l'hiver ? Qui est ce grand héron blanc immaculé qui peuple la campagne ? Quels phoques peut-on observer sur les côtes françaises (exclusivité de la version papier) ? Peut-on passer une nuit avec Vénus ? Qui a gagné le grand concours photo de la Station ornithologique suisse ? Où se balader cet hiver en Suisse et en France ? Comment fabriquer un hérisson météo et comment inviter le lierre chez soi ? Sans oublier nos rubriques On y croit et Il/elle s'engage, projecteurs sur des initiatives positives pour la nature.

Bien évidemment, vous pouvez plonger dans notre Miniguide n° 94 sur les Oiseaux de haute montagne, version augmentée du numéro 23.

Côté film, découvrez Le fabuleux destin du gypaète par Anne et Erik Lapied, un vol époustouflant parmi les sommets avec le plus incroyable rapace des Alpes.

Nouveaux numéros jeunesse de la Salamandre

Découvrez La Salamandre Junior n° 121 et la Petite Salamandre n° 21

Avec nos deux revues jeunesse, les enfants vont également se régaler en cette fin d'année. Découvrez la Salamandre Junior n°121 sur le gypaète et la Petite Salamandre n° 21 sur le renard.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».