Instants sauvages sur l’alpe

En général, le renard ne creuse pas son terrier lui-même. Il emprunte ceux des blaireaux ou des marmottes au-dessus de la limite des forêts. Si la météo est clémente, il préfère se reposer à l’air libre pendant la journée, été comme hiver. / © Eric Dragesco

Grand connaisseur de la faune de montagne, le photographe Eric Dragesco aime saisir les comportements de ses sujets. De crêtes en vallons, de falaise en prairie, bienvenue au pays des bouquetins.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

Chanter, glousser, japper!

Que ce soit pour communiquer son excitation, pour défendre son territoire ou pour alerter des congénères, les animaux se manifestent volontiers en montagne... Chaque espèce évidemment à sa manière !

Deux à deux

Lorsque les animaux vont de pair, les moments insolites ne manquent pas : combats, jeux, accouplements ou simple promenade entre mère et fils. La diversité des relations au sein d'une espèce garantit à l'observateur patient des scènes uniques.

Solitaires ou par sexe

Certains montagnards comme le renard roux ou l'ours brun sont solitaires sauf en période de reproduction. Ils chassent en solo et errent sur leur territoire, seulement accompagnés par leur ombre. D'autres vivent en groupe au moins pendant une partie de l'année. C'est le cas du cerf élaphe, du bouquetin des Alpes ou du chamois. Mais là aussi, une ségrégation existe : pas question de mélanger les sexes, sauf durant la saison des amours !

Eric Dragesco

photographe et cinéaste animalier

ericdragesco.com

  • 1954 Naissance à Neuilly -sur-Seine.
  • 1970 Commence la photo animalière avec son frère Alain.
  • 1983 Termine des études de médecine et un CES de médecine du sport.
  • 1995 Publie La vie sauvage dans les Alpes.
  • 2002-2008 Photographie puis filme la panthère des neiges en Mongolie.
  • 2014 Publie Instants sauvages, Regards sur la faune des Alpes.

Le livre Instants sauvages d'Eric Dragesco et paru aux éditions Rossolis peut être commandé sur la boutique en ligne de la Salamandre.

Couverture de La Salamandre n°221

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 221
Avril - Mai 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir