Infatigables coucous

Coucou / © Lorenzo Dotti
Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Publié par

7 avril, plaine de l’Allondon, Russin (Suisse). Altitude 372m.

Les quelques 5000 kms parcourus depuis l’Afrique tropicale n’entament pas l’entrain du coucou gris. Le mâle chante le bec fermé, ce qui pourrait expliquer son timbre particulier. Ici, sa strophe classique se développe en un duo avec une femelle.

Articles sur le même sujet

Réagir