Blanche ou pas

Hermine / © Sylvain Leparoux

En hiver l'hermine devient presque toute blanche, cherchez la dans la neige.

Avatar de Naïké Trim

Article d'origine par

Les variations de la longueur du jour déclenchent chez l'hermine une mue progressive du pelage d’été brun vers un manteau d’hiver blanc. En plaine, ce changement est variable et certaines restent brunes ou sporadiquement tachetées de blanc. En parure estivale, seule la pointe noire de sa queue permet de la différencier de sa cousine belette, brune toute l’année.

Découvrez les secrets de l'hermine et de deux autres animaux montagnards, le lagopède alpin et le lièvre variable pour devenir invisibles pendant l'hiver.

Couverture de La Salamandre n°243

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 243
Décembre 2017 - Janvier 2018
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».