Satanées voisines de table – étape#26

© Jean-Philippe Paul

L'été sur la terrasse, la cohabitation avec les guêpes n'est pas toujours facile. Pourtant, derrière les habits noirs et jaunes et les dards aigus, se cachent parfois des insectes paisibles.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Tout le monde en parle, la saison des guêpes commence. Les repas en plein air deviennent vite un enfer quand les armées noires et jaunes déferlent sur les tables sucrées ou garnies de viande.

Mais quelle drôle d'idée j'ai eu de protéger un nid de ces insectes construit au printemps dans mon barbecue ? Il compte aujourd'hui plusieurs dizaines de vaillantes ouvrières bicolores. Pourtant, à bien y regarder, elles ne font aucun cas de mon approche et ne se montrent pas du tout agressives. Elles sont allongées avec les pattes pendantes et les antennes orange. Ce sont des polistes. Leur nid toujours construit à l'air libre bénéficie du microclimat chaud que procure la paroi métallique bien exposée. J'ai décidé non sans ironie de nous priver de grillades cet été pour préserver ces paisibles architectes.

Il ne faut pas les confondre avec les petites guêpes communes et germaniques qui nidifient en grandes colonies dans les cavités du sol ou d'un bâtiment. Elles semblent nous agresser pour un oui ou pour un non et sont un cauchemar pour les piques-niques et les personnes allergiques. Contrairement à mes polistes chouchoutes, ces agaçantes ouvrières du genre Vespula sont apparues sur la terrasse il y a seulement quelques jours. Le printemps dernier a été chaud et sec, on peut donc prévoir une reproduction importante et un mois d'août très animé...

Le 24 juillet 2017 - étape#26

Guêpes : satanées voisines de table - La Salamandre

Etape n°26 de Mon voyage au jardin. / © Jean-Philippe Paul

Suivez chaque semaine l'itinéraire de ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation véritable, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#24 Déjà l'heure du départ

Une semaine sur deux, Mon voyage au jardin est envoyé par e-mail aux abonnés de la rubrique.

Articles sur le même sujet

Réagir