Non, le froid ne menace pas les oiseaux ! – étape#54

© Jean-Philippe Paul

Voici le grand méchant froid qui fait tant parler. A en croire les médias, c'est le mal absolu qui s'abat sur nos têtes. Pourtant, c'est juste l'hiver et ces tarins des aulnes en ont vu d'autres.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

L'ennemi public n°1 fait la Une des radios, des news du Web et j'imagine aussi des chaînes d'info en continu. Alerte ! Comment s'en protéger ? Le froid va tout dévaster...

Notre société aseptisée ne supporte plus les températures négatives durant l'hiver. Alors même que la fin du coup de froid est annoncée pour dans 48 heures à peine, la pression médiatique ne résiste pas à en faire un évènement exceptionnel, presque anormal. Il arrive même que cette manifestation naturelle et banale soit percue par l'opinion comme un danger pour la biodiversité et notamment pour les oiseaux.

Non, le froid n'est pas une menace pour les oiseaux ! Certes, des évènements climatiques historiques de durée et d'intensité exceptionnelles peuvent causer des accidents démographiques pour certaines espèces. Mais quelques jours de températures en dessous de zéro degré au mois de février, cela fait partie de la vie des oiseaux sédentaires ou migrateurs partiels de nos régions. Certains fuient quelques dizaines de kilomètres plus au sud. D'autres se regroupent et patientent face à la bise. Dans les jardins, les lieux de nourrissage sont une véritable aubaine pour mieux passer l'épreuve. C'est le cas pour ces tarins des aulnes, devant ma fenêtre. En les observant, je me demande ce qu'ils ont le plus à craindre : le lobby du glyphosate, le dérèglement climatique, la sylviculture intensive, l'urbanisation galopante, les chats domestiques... ou bien quelques jours de bise ?

Le 26 février 2018 - étape#54

Suivez désormais chaque quinzaine ce voyage plein de surprises 100 % nature entre le jardin et le pas de la porte. Chaque fois, c'est une observation véritable, datée, localisée et illustrée dans ce carnet de route.

Retrouvez l'étape#53 Le regard qui tue

Réagir