Fin stratège

Casse-noix / © Jean Chevallier

Avant l'hiver, le casse-noix moucheté se constitue des réserve de graines. Cherchez-le dans les arolles, son arbre nourricier.

Avatar de Naïké Trim
- Mis à jour le
Article d'origine par

Dans les forêts de montagne, le casse-noix enterre des centaines de graines d’arolle pour se constituer un solide garde-manger pour l’hiver. Il participe ainsi à la dissémination de son arbre nourricier. Mais une récente étude montre qu’il les cache de préférence dans des zones peu propices à la germination. La bonne conservation de ses réserves est à ce prix.

Continuez avec un autre animal qui dissimule de grandes quantités de réserves pour l'hiver, l'écureuil. Suivez les exploits de ce lutin roux avec les dessins de Benoît Perrotin.

Couverture de La Salamandre n°242

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 242
Octobre - Novembre 2017
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir