Fabuleux www !

Dans l'édito de la Salamandre 224 d'octobre 2014, le rédacteur en chef Julien Perrot rend hommage à la coopération et au réseau des arbres dans la nature.

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Article d'origine par

Ils habitent près de chez moi et j’aime les regarder. Ce sont deux troncs gris soudés l’un à l’autre par une large branche en oblique. L’union inattendue entre ces deux hêtres est un symbole fort. Souvent, on ne retient de la vie des arbres qu’une lutte effrénée pour le soleil et pour la terre… alors qu’une force de coopération est aussi à l’œuvre, tout aussi puissante.
Dans la tiédeur de l’humus, chênes, érables et charmes vivent tous connectés en un incroyable World Wood Web, un réseau dont on commence seulement à mesurer l’importance. Leurs racines échangent, se rencontrent et tissent de multiples et indispensables alliances. Belle leçon pour notre société qui justifie une compétition à outrance dans tous les domaines par une mauvaise compréhension de la nature.
La forêt produit des chevreuils, des pinsons, des fourmis, parfois même des lynx ou des ours comme vous pourrez les découvrir dans ce numéro. Mais les arbres fabriquent aussi évidemment du bois que nous transformons en planches... ou en pâte à papier.
Comment exploiter sans détruire? Comment mettre en valeur cette matière noble et entièrement recyclable sans anéantir ni uniformiser ? Peut-être en passant de la maîtrise à la connivence, de la domination à l’amitié respectueuse, en un mot de la violence si souvent faite à la nature… à une sereine réconciliation. A vrai dire, sur notre petite Terre aux ressources limitées, je ne vois pas d’autre avenir que celui-là.

Couverture de La Salamandre n°224

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 224
Octobre - Novembre 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir