Envahisseurs

© Tsunéhiko Kuwabara

Mais que se passe-t-il au jardin ? Le buis semble brûlé vif, les abeilles paraissent terrorisées, les enfants éternuent sans cesse... Après enquête, les coupables sont identifiés.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Article d'origine par
  • Acteur: principal pyrale du buis
  • Seconds rôles: ambroisie et Cie
  • Sortie: 2 août
  • Lieu de tournage: sur la terrasse
  • Genre: science-fiction
Espèces invasives - La Salamandre

© Tsunéhiko Kuwabara

Feu de brousse

  • Nom: Pyrale du buis Cydalima perspectalis.
  • Description: Papillon de nuit blanc nacré bordé de brun. Chenille vert clair, striée, à tête noire.
  • Origine: Asie orientale.
  • Propagation: Dispersion des papillons en vol.
  • Répartition: Depuis son arrivée en 2007, très répandue en France et en Suisse.
  • Désagrément: Défolie et écorce les buis ornementaux et sauvages.
  • Que faire ? Laisser les mésanges et les moineaux consommer les chenilles et les papillons. Lutte biologique.
Espèces invasives - La Salamandre

© Tsunéhiko Kuwabara

L’arbre à papillons

  • Nom: Buddleia de David Buddleja davidii.
  • Description: Arbuste de 2 à 5 m de haut. Fleurs en panicules souvent de couleur pourpre ou lilas.
  • Origine: Chine.
  • Propagation: Horticulture, dissémination.
  • Répartition: Très répandu dans les jardins, les friches industrielles, le long des rivières et des voies ferrées.
  • Désagrément: Colonise parfois densément le bord des cours d’eau en excluant la végétation indigène.
  • Que faire ? Pour observer les papillons, préférer la bardane et les aromatiques comme la lavande.

Top 3

Les espèces exotiques envahissantes seraient la troisième cause de l’érosion de la biodiversité mondiale. Elles constituent une menace pour un tiers des espèces terrestres en danger et sont impliquées dans la moitié des extinctions connues. Un constat encore pire en milieu insulaire.

Espèces invasives - La Salamandre

© Tsunéhiko Kuwabara

L’ennemi des ruchers

  • Nom: Frelon asiatique Vespa velutina.
  • Description: Grande guêpe très sombre, totalement diurne contrairement au frelon européen.
  • Origine: Chine surtout.
  • Propagation: Dispersion des insectes en vol.
  • Répartition: Presque toute la France depuis la découverte du premier nid en 2004. Apparition en Suisse en 2017.
  • Désagrément: Redoutable prédateur d’hyménoptères sociaux comme les abeilles.

  • Que faire ? Ne pas piéger. Destruction non chimique du nid par une entreprise spécialisée.

    Plus d'infos sur

Espèces invasives - La Salamandre

© Tsunéhiko Kuwabara

Atchoum !

  • Nom: Ambroisie à feuilles d’armoise Ambrosia artemisiifolia.
  • Description: Plante de la famille des astéracées comme le chardon, atteignant 1 m de haut.
  • Origine: Amérique du Nord.
  • Propagation: Semences agricoles, terre de chantier, rivières.
  • Répartition: En France, surtout Centre-Est et vallée du Rhône. Tout le Plateau suisse.
  • Désagrément: Allergisante. Provoque asthme, urticaire, rhinite, trachéite...
  • Que faire ? Ne pas importer de terre inconnue au jardin. Détruire tout plant repéré. ambroisia.ch ou ambroisie.info

Le bon mot

Envahisseur, invasif, allochtone... comment s’y retrouver dans ce jargon pas toujours sympathique? Pour les experts du Conseil de l’Europe, une espèce exotique envahissante (EEE), ou invasive, est un organisme vivant introduit hors de son aire de répartition naturelle, passée ou présente. Sa propagation menace la diversité biologique de son nouvel écosystème.

Espèces invasives - La Salamandre

© Tsunéhiko Kuwabara

Cousine multicolore

  • Nom: Coccinelle asiatique Harmonia axyridis.
  • Description: Petit coléoptère aux couleurs variables, jaune, orange, rouge ou noir.
  • Origine: Japon et Chine.
  • Propagation: Par les adultes volants, depuis son introduction volontaire, dans les années 1990, pour lutter contre les pucerons.
  • Répartition: Très répandue en France et en Suisse.
  • Désagrément: Concurrence les coccinelles européennes et héberge un champignon pathogène. En automne, elles se regroupent en grand nombre dans les habitations.
  • Que faire ? Dans la maison, préférer l’aspirateur à l’insecticide. Au jardin, favoriser les coccinelles locales en cultivant au naturel. Planter une haie champêtre. jardinsdenoe.org/fabriquer-des-abris-pour-les-coccinelles

Retrouvez l'intégralité du dossier "le jardin fait son cinéma".

La suite de cet article avec l'interview de Hariet Hinz, spécialiste des espèces invasives.

Plus de détails sur l'invasion de la coccinelle asiatique dans notre article Bio par nature ?

Couverture de La Salamandre n°244

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 244
février - mars 2018
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir