Votre cadeau ce soir

Dans l'édito de la Salamandre n°236, Julien Perrot vous invite à une balade contemplative en forêt pour entrer en contact avec un arbre. Bien-être garanti!

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Article d'origine par

Et si tout à l’heure vous vous offriez quelques heures rien que pour vous… avec massage du dos compris ? Ce soir, je vous propose de tout plaquer pour filer en forêt. Musardez tranquillement, contemplez les ramures, écoutez les troncs. Prenez votre temps pour choisir l’arbre qui correspond le mieux à votre inspiration du moment. Puis rapprochez-vous silencieusement, admirez sa peau ancienne, ses branches portées vers le soleil. Avancez encore jusqu’à humer son écorce. Vous sentez ce parfum ? Fermez les yeux, embrassez-le tout doucement. Serrez-le dans vos bras aussi longtemps qu’il vous plaira.

Maintenant que vous avez fait connaissance, laissez-vous couler contre une racine, asseyez-vous dos à lui bien confortablement et rouvrez les yeux sur le monde. Dans la forêt si belle, il y a des lumières qui réchauffent, des rayons qui descendent, des ombres qui grandissent. Peut-être un chevreuil ou un renard passera-t-il devant vous. Ou alors, c’est un mulot qui viendra remuer quelques feuilles tout près de votre pied gauche. Peut-être même ne verrez-vous aucun animal. Pas grave, vous baignez pleinement dans le présent d’un instant.

Si vous n’avez pas pris de lampe, pensez à plier bagage juste avant l’obscurité. Dans votre dos, vous ramenez l’empreinte d’un ami compréhensif. Les arbres sont grands. Ils ont beaucoup à nous apprendre. Ils sont plus proches que nous de la Terre comme du ciel. Nous avons besoin de leur calme résonance, de leur patience inébranlable, de leur ouverture confiante à la vie… Avec eux, notre humanité pourrait tant grandir.

Couverture de La Salamandre n°236

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 236
Octobre - Novembre 2016
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir