Enchevêtrement de vipères aspic

Vipère aspic / © Patrick Gassmann

Qu'est-ce qu'un "nœud de vipères" ? Découvrez avec le dendrochronologue Patrick Gassmann la reproduction des vipères aspic.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

«La vipère aspic figure parmi les premiers reptiles à s'activer à la fin de la saison froide. Par temps doux et ensoleillé, elle peut quitter ses sites d'hibernation au mois de février déjà. Les mâles sortent 15 jours avant les femelles, ce qui permet d'assurer la maturation de leurs spermatozoïdes. Les accouplements qui suivent, dès avril, sont spectaculaires. Repérée grâce à une faculté olfactive très développée, la femelle est courtisée par plusieurs individus. Ces amas forment les fameux « nœuds de vipères ». Il n'y a rien de plus timide qu'une aspic, mais sa morsure est douloureuse et peut occasionner quelques désagréments.»

Enchevêtrement de vipères aspic

Patrick Gassmann

Le dendrochronologue Patrick Gassmann travaille depuis 30 ans pour le Musée d'archéologie de Neuchâtel, le Laténium. Son intérêt pour les reptiles anime l'expert en datations à chaque fin d'hiver. Chronique de réveils printaniers.

Couverture de La Salamandre n°209

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 209
Avril - Mai 2012
Article N° complet

Réagir