Pélodyte, le crapaud des carrières

Pélodyte ponctué / © Christian Koenig

En cette saison, il faut particulièrement prêter attention où l'on met les pieds afin de ne pas écraser les amphibiens sortant d'hibernation. Le pélodyte ponctué par exemple, petit crapaud farouche.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

«A l'entrée des cavités souterraines, il faut prêter attention à ne pas écraser le pélodyte ponctué, qui sort d'hibernation en cette même période. C'est un amphibien de petite taille et farouche, relativement répandu, qui se reproduit souvent dans des flaques d'eau temporaires. En été, il colonise également des milieux rudéraux comme les carrières.»

Pélodyte, le crapaud des carrières

Sébastien Roué

Sébastien Roué travaille depuis 25 ans dans le domaine de la protection de la nature. Le naturaliste voue un intérêt particulier aux chauves-souris. Il nous raconte sa fin d'hiver en Gironde.

Couverture de La Salamandre n°208

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 208
Février - Mars 2012
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir