La corneille, cervelle d’oiseau ?

Corneille noire / © David Bärtschi

Adoptez un regard admiratif face à la corneille. Pour cela, David Bärtschi, nous conseille de prendre le temps. Ce naturaliste passionné est co-fondateur de l'association La Libellule, basée à Genève.

Avatar de Karine Poitrineau
- Mis à jour le
Article d'origine par

« Les corvidés sont des espèces trop mal connues et méprisées. Il faut prendre le temps d'épier les corneilles noires pour réaliser à quel point ces oiseaux sont intelligents et sociaux. Actuellement, les jeunes quittent le nid, mais ils continueront longtemps à être nourris par leurs parents, car ils passent par une longue période d'apprentissage. Ecoutez-les crier et vous réaliserez la complexité de la communication entre individus. »

La corneille, cervelle d'oiseau ?

David Bärtschi

David Bärtschi est l'un des fondateurs de l'association La Libellule, qui propose des sorties nature dans le canton de Genève. Un naturaliste habité par sa passion qui nous livre trois idées de belles découvertes.

Couverture de La Salamandre n°204

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 204
Juin - Juillet 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir