Bombe végétale

Bourse-à-pasteur en fleurs et en graines / © Frank Hecker

Une graine carnivore qui tue pour mieux germer, est-ce de la science-fiction ?

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Article d'origine par

La bourse-à-pasteur est une mauvaise herbe qui pousse sans histoires au bord des champs et des chemins. Les graines de cette plante ont pourtant une particularité qui a fait couler beaucoup d’encre. Quand elles s’apprêtent à germer dans de la terre détrempée, elles éclatent en produisant une sorte de gel. Mises en aquarium par des chercheurs imaginatifs, ces graines ont alors l’étonnante propriété d’attirer des larves de moustiques, de les engluer dans leur sécrétion, de les achever avec une toxine, de digérer leurs protéines et finalement d’en assimiler une partie pour booster le début de leur croissance.

Evidemment, les bourses-à-pasteur poussent rarement dans des aquariums. N’empêche que des indices sérieux suggèrent que la graine agit exactement de la même manière dans la terre avec d’autres petits organismes. La digestion de proies facilite peut-être le démarrage de la jeune plantule… tout en la protégeant accessoirement contre quelques parasites.

Graine carnivore ?

© Frank Hecker

Alors carnivore ?

La bourse-à-pasteur tient son nom de la forme aplatie de ses fruits qui évoquent le porte-monnaie vide d’un berger ou d’un pasteur. Les spécialistes hésitent dans ce cas à parler de plante carnivore : la capture et l’assimilation de proies par les graines ont été démontrées… mais semblent facultatives.

Si les spécialistes hésitent encore à classer la bourse-à-pasteur parmi les carnivores, une chose est certaine: cette plante se mange ! Découvrez notre recette de flan de bourse-à-pasteur.

Couverture de La Salamandre n°228

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 228
Juin - Juillet 2015
Article N° complet

Réagir