Bec de barge

Barge à queue noire en plumage internuptial / © Guillaume Cochard

La barge est un limicole reconnaissable à son très long bec. Le naturaliste Guillaume Cochard nous invite à sortir cet automne au bord des grandes vasières pour observer cet hivernant.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

« L’automne est une période formidable avec l'arrivée des limicoles et des canards hivernants. Sur les grandes vasières, à marée basse, on peut observer aux jumelles les barges en train de s’alimenter. Admirez leur silhouette, leur très long bec qui sonde la vase à la recherche de mille petites proies. On tombe parfois sur un oiseau bagué. »

Bec de barge

Guillaume Cochard

Natif de Corsept, en Loire-Atlantique, Guillaume Cochard est aide-bagueur et conservateur des réserves du Massereau et du Migron, sur l'estuaire de la Loire. Ce jeune naturaliste passionné nous entraîne sur ces vastes zones humides protégées.

Couverture de La Salamandre n°206

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 206
Octobre - Novembre 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir