Bandit masqué

pie-grièche écorcheur / © Marco Preziosi

Dès le printemps la pie-grièche écorcheur fait son retour sur les arbustes de nos campagnes, partez à sa recherche.

Avatar de Naïké Trim

Article d'origine par

De retour de son hivernage en Afrique australe, la pie-grièche écorcheur reprend ses quartiers d’été dans nos campagnes. Malgré son caractère farouche, la belle se repère aisément au sommet d’un perchoir exposé. Pour se constituer des réserves de nourriture, elle empale ses plus grosses proies sur des épines ou des barbelés. D’où son nom d’écorcheur.

Couverture de La Salamandre n°245

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 245
avril - mai 2018
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».