Ascenseur pour les Alpes

En quête du lièvre variable, Laurent Willenegger a parcouru les Alpes durant le printemps, en pleine fonte des neiges. Ses pinceaux ont saisi la beauté du paysage et Jean-Luc Wisard notre graphiste en a fait des compositions graphiques. / © Laurent Willenegger (aquarelle) réinterprété par Jean-Luc Wisard (photomontage)

Aventure dans les Alpes sur les pas du blanchon, alors que s'affrontent l'hiver et le printemps. Destination, Altitude 2157 m.

Avatar de Nicolas Sauthier
- Mis à jour le
Article d'origine par

Altitude: 2157 m. Durant le printemps 2012, Laurent Willenegger s'immerge dans les Alpes, à l'affût de la vie qui mijote et renaît petit à petit. Car, si en plaine le printemps affiche son insolence dès mars, l'hiver règne encore en maître dans les hauteurs. Sa quête? Le lièvre variable, mammifère mythique et discret.
Au-delà de l'animal, notre dessinateur maison a rapporté dans son cartable des paysages éblouissants et quelques surprises, réunis dans notre 3e Hors-série. Puis notre graphiste Jean-Luc Wisard, inspiré par l'affrontement des saisons et la force des dessins, a librement réinterprété ses aquarelles dans la création de ce Grand Angle.

Reliques glaciaires, blocs erratiques, glaciers survivants. Sous nos latitudes, ce sont là les derniers signes de l'époque glaciaire qui gouvernait l'Europe il y a 20'000 ans. Une faune et une flore adaptées y vivaient alors, comme les lagopèdes alpins par exemple. A la peine en matière de reproduction, ces gros oiseaux en tenue de camouflage cristallisent aujourd'hui la symbolique des espèces menacées par les changements climatiques.

La tempête, puis l'accalmie. En quelques semaines, généralement entre avril et juin, la haute montagne se libère de sa gangue de glace pour profiter d'un court été. On estime que la période de végétation diminue d'une semaine tous les 100 mètres de dénivelé. Il faut faire vite: à 2000 m et des poussières, les pelouses alpines n'ont qu'une centaine de jours pour s'épanouir.

Ascenseur pour les Alpes, altitude 2157

Laurent Willenegger

Carnet de voyage, notes, textes naturalistes, croquis et aquarelles composent les 140 pages d'« Altitude 2157 ». Notre Hors-Série de printemps est le résultat d'un travail d'équipe. Laurent Willenegger, collaborateur de longue date à La Salamandre, en signe la colonne vertébrale tirée de ses nombreux allers-retours en altitude.

Ascenseur pour les Alpes, altitude 2157

Jean-Philippe Paul

Jean-Philippe Paul, ancien de la LPO et rédacteur naturaliste à La Salamandre depuis 2012, apporte un éclairage scientifique au travers d'encadrés fouillés.
Au final, ce duo percutant nous propose un voyage esthétique et philosophique en des terres à l'abord inhospitalier, qui réservent pourtant de très belles rencontres.

Pour vous procurer Altitude 2157, rendez-vous sur notre boutique en ligne. Entièrement peint ou dessiné en extérieur, parfois dans des conditions extrêmes, ce Hors-Série est un témoignage unique et d'une grande sensibilité de la nature de montagne en fin d'hiver. Pour passer des frimas au printemps en douceur, par le biais d'images saisissantes de beauté.

Couverture de La Salamandre n°215

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 215
Avril - Mai 2013
Article N° complet

Réagir