Les arbres amoureux

S’il est un chaton bien nommé, c’est celui du peuplier tremble. Plus épaisse et plus grande que celles de l’aulne ou du noisetier, son inflorescence a une abondante toison grisâtre qui cache et protège les organes sexuels. / © Stéphane Hette

Tout autour de nous, les arbres séduisent et content fleurette à dix, vingt ou trente mètres de haut. Morceaux choisis d’un livre et d’une exposition à ne pas manquer cet automne.

Avatar de Frédéric Hendoux
- Mis à jour le
Article d'origine par

Dans le secret des frondaisons…

Comment les arbres font-ils pour se reproduire ? Quels stratagèmes utilisent-ils pour assurer leur descendance sans se déplacer ? Les images du photographe Stéphane Hette dévoilent des formes souvent baroques et des teintes éclatantes. Ces fleurs hautes en couleurs révèlent des stratégies étonnantes racontées par les botanistes Francis Hallé et Frédéric Hendoux dans un livre.

Les arbres amoureux ou comment se reproduire sans bouger

Francis Hallé, Stéphane Hette, Frédéric Hendoux, 144 pages
A commander sur boutique.salamandre.net

Pour tout savoir sur la reproduction chez les plantes, retrouvez notre dossier : Le sexe des plantes.

Couverture de La Salamandre n°242

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 242
Octobre - Novembre 2017
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir