A l’affût du rouquin

Renard roux à la sieste / © Alessandro Staehli

Rencontre avec un rouquin amoureux durant l'hiver. Vous aurez reconnu le renard, souvent observé par Emmanuelle Metz, guide et éducatrice à l'environnement en Alsace.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

«Pendant la saison froide, le sol boueux ou couvert de neige se pare des empreintes de la faune. Reconnaître les traces d'un renard qui s'entremêlent puis les suivre jusqu'au terrier permet de déterminer où monter son affût. Les résultats ne se font pas attendre : voilà le superbe goupil, dont le pelage a gonflé pour l'hiver. Il somnole sous le soleil timide, avant sa prochaine nuit de chasse. En janvier, période de rut, de longs vagabondages et des cris territoriaux résonnent dans la nuit.»

Guide et éducatrice à l'environnement dans la réserve naturelle de la Petite Camargue, en Alsace, Emmanuelle Metz est une jeune naturaliste enthousiaste. Elle nous emmène à la découverte de la nature hivernale dans le paysage alsacien.

Couverture de La Salamandre n°207

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 207
Décembre 2011 - Janvier 2012
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir