3 conseils pour observer les rats

Les rats se font un festin dans le compost. / © Benoît Perrotin

Les rats vivent à deux pas de chez nous. Alors, répugnants ou intelligents et attachants? Pour le savoir, rien de mieux qu'une rencontre les yeux dans les yeux.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

Voir en vrai…

Les meilleurs sites pour observer des surmulots sont probablement les cours d’eau urbains. Postez-vous sur un banc et gardez les berges à l’œil. Craintifs et rapides, les rats affectionnent les recoins humides, les fentes des enrochements et ils se déplacent rarement à découvert. Pour les voir, pensez rat. Où passeriez-vous ?

Reconnaître

Proche cousin du surmulot, le rat noir est arrivé d’Inde entre le IVe et le IIe siècle avant notre ère. Mauvais nageur, c’est en revanche un excellent grimpeur qui fréquente les arbres, les toits ou les constructions. Il souffre de la concurrence du surmulot, plus gros et plus agressif. La queue du rat noir est plus longue que son corps, alors que c’est le contraire chez son parent.

Et caresser ?

N’essayez surtout pas de le toucher. Un rat qui se laisse approcher est probablement malade. Sa morsure est douloureuse et peut transmettre de nombreuses maladies. En cas de contact avec ses urines ou ses crottes, lavez-vous soigneusement les mains.

Les rats sont-ils vraiment détestables ? Réponse inattendue à travers les yeux d'une gamine au fond du jardin dans notre article associé La jeune fille et les rats.

Couverture de La Salamandre n°233

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 233
Avril - Mai 2016
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir