3 conseils pour observer le petit monde du peuplier

Chemin bordé par une rangée de peupliers noirs. / © Benoît Perrotin

Le peuplier abrite un curieux empire dans les excroissances spiralées de ses feuilles. Approchez !

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

Reconnaître

Pour découvrir le minimonde des Pemphigus , repérez un peuplier noir. Cet arbre de 30 m de haut est très commun dans les parcs, les forêts riveraines ou les allées arborées. Identifiez les auteurs des différents types de galles. Celles de Pemphigus spyrothecae sont en spirales et celles de P. bursarius en forme de bourse. Pemphigus betae induit la formation d'une sorte de poche sur le côté inférieur de la nervure centrale de la feuille.

Explorer

Sectionnez délicatement une galle avec un couteau bien aiguisé. A l'aide d'une loupe de bijoutier, de brucelles et d'un cure-dents, explorez son contenu. Vous verrez les pucerons, les flocons de cire, les gouttes de miellat et peut-être même des soldats.

Humer

Le peuplier a une odeur caractéristique qui rappelle vaguement du désinfectant. Le jus balsamique-résineux qui couvre les bourgeons au printemps et les rameaux servait effectivement à la préparation du populéum, un onguent calmant utilisé pour guérir les plaies et soulager les douleurs de nerfs et de la goutte.

Pour aller plus loin

Feuilletez le Miniguide n°60 : Feuillus de plaine

Consultez notre article associé Le petit peuple du pétiole.

Retrouvez toutes nos observations.

Accédez à toutes nos activités famille.

Couverture de La Salamandre n°222

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 222
Juin - Juillet 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir