1600 espèces sur 20 hectares

Han-sur-Lesse / © Hispalois

Benjamin Legrain, rédacteur en chef chez Natagora nous explique comment et pourquoi 1600 espèces ont été listées sur seulement 20 hectares en Belgique.

Avatar de Nathalie Simon
- Mis à jour le
Article d'origine par

Benjamin Legrain, Natagora a récemment découvert plus de 1600 espèces sur 20 hectares. C’est énorme !

En effet, Patrick Lighezzolo, un de nos spécialistes en papillons notamment, a réussi à amener plusieurs naturalistes pointus, de diverses associations, sur des espaces qui n’avaient jamais fait l’objet de recensements. En trois jours, ils ont découvert une biodiversité exceptionnelle.

Pourquoi une telle diversité sur un si petit espace ?

Il s’agit d’une partie du Domaine des Grottes de Han, un lieu préservé depuis des années qui se situe au beau milieu de la Calestienne. Le sol de cette région est calcaire, un milieu aride où l’on retrouve une faune et une flore très variées. Lorsque ces terrains n’ont pas été remodelés par l’agriculture ou l’urbanisation, ils deviennent de vrais havres pour la nature sauvage.

Vous avez même découvert de nouvelles espèces pour la Belgique ?

En effet : deux mouches, un névroptère et un papillon de nuit, la philobie du tamaris. Cette espèce du Sud de l’Europe semble élargir son aire de répartition du fait des changements climatiques. Grâce à ce recensement, nous avons maintenant un instantané de la biodiversité, qui nous permettra, dans dix ou vingt ans, de mesurer l’impact des activités humaines.

© C. Steeman

Apprenez à reconnaître 29 espèces de papillons avec le Miniguide n°27 de La Salamandre : Papillons des prairies. Découvrez également le lien qui unit ces insectes avec certaines plantes et leur milieu.

Les incendies sont-ils un drame pour la nature ? Notre interview.

Couverture de La Salamandre n°242

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 242
Octobre - Novembre 2017
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir