Voyage au centre de la terre

Sortez ! semble s'exclamer l'automne coloré. Dans le sous-bois, un parfum de bolets et d'amanites se mêle à l'odeur humide de la terre. Des millions de feuilles se lancent dans un dernier bal virevoltant pour mourir au pied des arbres. Dans quelques mois, elles auront toutes disparu. Tour de magie ? Presque ! Juste là, dans cette terre que nous foulons aux pieds sans même y penser, une multitude de jardiniers invisibles ratissent, fragmentent et digèrent vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Malgré la taille minuscule de ses habitants, le peuple du sol accomplit un travail d’une valeur inestimable. Que serait notre monde sans ces travailleurs de l'ombre ?


Sous la surface du sol s'épanouit un monde d'une richesse insoupçonnée. / © istock / photomontage