Le sentier des douze matins

Choisissez une balade qui vous chante, si possible tout près de chez vous. Imaginez maintenant que ces quelques kilomètres vont vous tenir compagnie durant toute une année, une fois par mois de janvier à décembre. La banalité d’un chemin ordinaire gagnera en profondeur au fil du temps et des rencontres. A ce jeu-là, point de triste saison, ni de mauvais temps.

Quelle boucle choisir ? L’essentiel, c’est que votre itinéraire à répétition vous plaise et que ses détours vous parlent. Privilégiez une promenade pas trop longue et facile d’accès. Le fin du fin est évidemment de partir à pied de la maison, même si vous habitez en ville.

Le jeu consiste à répéter cette balade une fois par mois, seul, en famille ou entre amis. Quelques règles supplémentaires sauront, si vous le souhaitez, donner du piment à l’affaire. On peut partir toujours de bonne heure, par exemple comme nous au lever du jour, ou en fin de journée, autre temps propice à l’observation de la nature. Fixez vos dates à l’avance et allez-y par tous les temps. N’hésitez pas à ramasser des objets, à prendre des notes, à photographier ou dessiner. Vous pourrez ainsi réaliser votre propre carnet de voyage dans l’infiniment proche.

« La Salamandre » remercie Denise et François Burnier de leur hospitalité répétée, et tout particulièrement à François, qui a choisi l’itinéraire et nous l’a fait partager durant toute une année.


Le sentier le jeudi 5 juillet. / © Gilbert Hayoz