L’appel des pics

Avril. Depuis quelques semaines, leurs appels résonnent entre les arbres. Leurs roulements de tambour font vibrer l’é­corce. Leurs rires retentissent le long des lisières. Plaqués contre les troncs, accrochés aux branches, à cinq, dix, vingt mètres de haut, partout dans la forêt les pics nous appellent.

Allons-y ! C’est le bon moment ! L’excitation printanière de ces oiseaux et l’absence de feuilles vont nous aider. Pivert, pic épeiche, pic mar ? En réalité ils sont neuf, tous subtilement différents. Neuf pics, neuf histoires qui sentent bon le bois. Des histoires qui nous interpellent, des histoires qui pourraient même changer notre vision de la forêt.


Pic à dos blanc / © Johan Hammar