Sauvons la cardère

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Publié par

cardère cultivée

Le journal la Hulotte lance une action participative pour venir en aide à la cardère cultivée. Adoptons cette plante avant que sa riche histoire ne tombe dans l’oubli…

La fleur de la cardère cultivée est la seule à pouvoir se targuer d’avoir servi comme outil dans l’industrie. Séchée, cette touffe de crochets durs et élastiques se prêtait parfaitement bien au travail des étoffes de laine.

Mais après 20 siècles de fidèles services, elle n’a pas fait le poids devant les brosses métalliques ou synthétiques. Dans les années 80 sa culture a cessé. Désormais rarissime, on ne la trouve jamais à l’état naturel au contraire de la cardère sauvage. Elle ne peut s’épanouir sans les soins de l’homme.

Appel aux sauveteurs !

La Hulotte, revue française naturaliste au contenu riche et malicieux, propose gracieusement un lot de graines et des conseils de culture. En transformant un petit coin de votre jardin en îlot-conservatoire, vous satisferez par la même occasion papillons, bourdons, chardonnerets et autres gourmands.

La cultiver, c’est l’adopter

Pour obtenir des graines, annoncez-vous auprès de la Hulotte :

contact@lahulotte.fr
0033 3 24 30 01 30
la Hulotte, 8 rue de l’Eglise, 08240 Boult aux Bois

 

Photo à la une: © E. Perrot

Articles sur le même sujet

Réagir