L’insaisissable virtuose

© Nick Derry

On entend son célèbre chant d'avril à juin, mais une fois l'été venu, les chances de voir le rossignol sont maigres. Apparition éclair, par Nick Derry.

Avatar de Nick Derry
- Mis à jour le
Publié par

« Dernière visite sur mon spot d'observation avant les vacances. Le rossignol ne se laisse pas admirer facilement, et à la fin de la période de reproduction il ne chante plus. Heureusement, pour qui sait le reconnaître, on peut repérer son cri fort et rauque dans la profondeur des buissons. C'est justement ce qui se passe aujourd'hui et lorsque je finis par apercevoir l'oiseau, j'ai deux secondes pour dessiner sa posture, sa queue rousse et son œil curieux. Et puis plus rien. »

Par Nick Derry à Pagney (Jura), le 5 août 2016.

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

Ecouter le chant du rossignol.

dessin#109

Réagir